jeudi 14 novembre 2019

Les relations avec les personnes Toxiques

Les relations avec les personnes Toxiques



Vous allez trouver ci-dessous une vidéo - livre audio - sur les relations avec des personnes toxiques. 

voici le lien : 




Téléphone : 06.74.64.39.21

Musique de Nassrine -  : Titre   : Fin de la souffrance . A lire :)






vendredi 8 novembre 2019

Exercices physiques pour votre santé : la marche

Intérêts et exercices pour votre santé

Bonjour, 

Rappelez-vous que dans ma pratique, je considère aussi votre état physique et pas seulement énergétique.....

Aussi vous trouverez une petite vidéo qui vous démontrera l'intérêt de faire au moins de la marche au quotidien. Puis vous trouverez aussi un autre lien vidéo pour une marche active chez soi. 

A vos basquettes 💪......






vendredi 14 juin 2019

Quêtes des Origines

Quêtes des Origines Livre de Rebbeca Payot


C'est aussi le début pour une quête de Soi....pour ceux et celles qui ne connaissent pas bien leurs origines : adoption, émigration....

Quelques mots de l'Auteure : 

Bonjour 

La Quête des Origines nous plonge dans l'univers tumultueux de la recherche d'identité que traverse chaque adopté.
Conflit avec les proches, héritage culturel inconscient, regard sur soi, découverte de ses origines et appropriation du lendemain. Cet ouvrage aborde chaque thème avec le souci constant d'apporter une réponse concrète qui aidera chacun à se situer dans sa propre vie et dans son propre devenir.
Bonne lecture
Pour Commander ce livre
Me contacter par courriel " payotrebecca@gmail.com "

afin de me faire parvenir  votre nom et adresse postale.
puis me faire un virement de 15 € (12€ le livre +3€ de frais de port)
Dés réception de votre virement je vous expédierai le livre.
Vous trouverez mes coordonnées bancaires en pièce jointe
C'est avec grand intérêt que j'attends votre  avis après lecture ..
Au plaisir de pouvoir partager avec vous le contenu de cet ouvrage.
Cordialement.



Rébecca PAYOT
DES RACINES NAISSENT 
DES AILES
17 rue du Lavoir
38590 ST ETIENNE ST GEOIRS
Email:payotrebecca@gmail.com
Tel: 0033 06 99 21 88 59

lundi 20 mai 2019

Le Guerrier Pacifique

Livre ou Film : le Guerrier Pacifique.


Il existe autour de vous, maintenant, des livres audios, des films youtube gratuits ou d'autres payants et qui sont initiatiques.

N'hésitez pas à vous pencher vers ce type d'énergies positives et non polluantes...

Venez également visiter mon autre site : www.les7vents.fr



Le Film en Entier :) 

dimanche 22 avril 2018

Les 25 règles de vie de Bouddha


Les 25 règles de vie de Bouddha



Il existe tant de belles leçons à apprendre en étudiant le Bouddhisme,

Qu’il est difficile d’en faire une liste succincte.

Voici donc 25 règles de vie à apprendre de Bouddha :

 

 

1 – L’amour soigne tout

« Jamais la haine ne cesse par la haine ; c’est la bienveillance qui réconcilie. »

2 – Ce n’est pas ce que vous dites mais ce que vous faites qui définit qui vous êtes

« Un chien n’est pas considéré comme un bon chien parce qu’il est bon aboyeur. Un homme n’est pas considéré comme un homme bien parce que c’est un bon orateur. »

« Ce n’est pas un homme sage parce qu’il parle beaucoup ; mais celui qui est calme, affectueux et courageux est appelé sage. »

3 – Le secret d’une bonne santé est de vivre pleinement l’instant présent.

« Le secret de la santé, autant pour le corps que pour l’esprit, c’est de ne pas pleurer sur le passé, ne pas s’inquiéter du futur, ni anticiper les problèmes… mais de vivre dans le moment présent, sagement et sincèrement. »

« Ne vous attardez pas sur le passé, ne rêvez pas de l’avenir, concentrez votre esprit sur le moment présent. »

4 – Les mots ont le pouvoir de blesser et de soigner en même temps.

« Les mots ont le pouvoir de détruire ou de guérir ; lorsqu’ils sont justes et généreux, ils peuvent changer le monde. »

5 – Qui regarde à l’intérieur s’éveille.

« Le chemin n’est pas dans le ciel. Le chemin est dans le cœur. »

6 –  Le bonheur ne diminue jamais lorsqu’il est partagé.

« Des milliers de bougies peuvent être allumées d’une seule bougie, et la vie de la bougie ne sera pas raccourcie. Le bonheur ne diminue jamais en étant partagé. »

7 – Lâchez prise et les choses vous reviendront éternellement.

« Vous ne perdez que ce à quoi vous vous accrochez. »

8 – Personne ne peut marcher sur votre voie pour vous.

« Personne ne peut nous sauver à part nous-mêmes. Personne ne le peut et personne ne le fera pour nous. Nous devons marcher nous-mêmes dans notre propre voie. »


9 – Ne croyez pas en quelque chose simplement parce qu’on vous a dit d’y croire.

« Ne croyez pas en quelque chose simplement parce que vous l’avez entendu. Mais après observation et analyse, lorsque vous trouverez que tout est en accord avec la raison et est propice au bien et au profit de tous et chacun, alors acceptez-le et vivez pour cela. »

10 – Vous êtes ce que vous pensez.

« Tout ce que nous sommes est le résultat de ce que nous avons pensé : c’est fondé sur nos pensées et fait de nos pensées. »

11 – Personne n’est plus digne de votre amour que vous

« Vous pouvez chercher à travers l’univers tout entier quelqu’un qui sera plus digne de votre amour et de votre affection que vous ne l’êtes vous-même, et cette personne ne doit pas être trouvée n’importe où. Vous, autant que n’importe qui dans l’univers tout entier, méritez votre amour et votre affection. »

12 Règles de vie de Bouddha – Connaître les autres est de la sagesse, la connaissance de soi est de l’illumination.

« Mieux vaut se vaincre soi-même que de gagner un millier de batailles. Ensuite, la victoire vous appartient. On ne peut pas vous la reprendre, ni par les anges ni par les démons, ni par le paradis et ni par l’enfer. »

13 – La spiritualité n’est pas un luxe, c’est une nécessité.

« Tout comme une bougie ne peut brûler sans feu, les hommes ne peuvent vivre sans vie spirituelle. »

14 – Remplacez la jalousie par l’admiration.

 Ne soyez pas jaloux des qualités des autres, mais adoptez-les par admiration. »

15 – Renoncez aux étiquettes

« Dans le ciel, il n’y a pas de différence entre l’est et l’ouest; les gens créent des distinctions dans leur esprit puis croient qu’elles sont réelles. »

16 – Il n’existe pas de chemin vers le bonheur. Le bonheur est le chemin.

« Il n’y a pas de chemin vers le bonheur. Le bonheur est le chemin. »

17 – Choisissez intelligemment vos amis.

« Un ami qui n’est pas sincère et méchant est beaucoup plus à craindre qu’une bête sauvage. Une bête sauvage peut blesser votre corps, mais un mauvais ami blessera votre esprit.

18 – Détachez-vous.

« Pour vivre une vie pure et désintéressée, il ne faut compter que sur soi-même dans le milieu de l’abondance. »

19 – Recherchez la paix intérieure.

 « La paix vient de l’intérieur. Ne la cherchez pas à l’extérieur. »

20 – Aimez. Vivez. Laissez-vous aller.

 « Au final ce sont ces choses qui comptent le plus : A quel point avez-vous aimé ? A quel point avez-vous vécu? A quel point vous êtes-vous laissé aller? »

21 – Soyez gentils avec tout le monde.

« Soyez tendre avec les jeunes, ayez de la compassion pour les personnes âgées, soyez sympathique avec ceux qui ont des difficultés et soyez tolérant avec les faibles et les méchants. A un moment dans votre vie vous aurez été tout cela.»

22 – Contrôlez votre esprit ou c’est lui qui vous contrôlera.

« Pour jouir d’une bonne santé, pour apporter le vrai bonheur à sa famille, pour apporter la paix à tous, il faut d’abord discipliner et contrôler son esprit. Si un homme peut contrôler son esprit, il peut trouver la voie de l’Eveil, et toute la sagesse et la vertu viendront naturellement à lui. »

«C’est l’esprit d’un homme, non son ennemi ou son adversaire, qui l’attire dans les mauvaises voies. »

23 – La vérité s’échappe toujours d’une façon ou d’une autre.

« Trois choses ne peuvent pas être cachées longtemps : le soleil, la lune et la vérité. »

24 – Laissez vos peurs derrière vous.

« Tout le secret de l’existence est de ne pas avoir peur. N’ayez pas peur de qui vous deviendrez, ne dépendez de personne. Vous ne serez libéré qu’au moment où vous rejetterez toute aide.

25 – Le doute sépare…. la confiance rassemble.

« Il n’y a rien de plus terrible que l’habitude de douter.
Le doute sépare les gens.
C’est un poison qui désintègre les amitiés et rompt les relations agréables.
C’est une épine qui irrite et blesse, c’est une épée qui tue. »


vendredi 16 février 2018

Le devoir d'être heureux n°1

Le Devoir d'être heureux est le titre du livre 
de Omraam Mikhaël Aïvanhov


En voici quelques extraits opportuns :

  • "les épreuves de la vie : un défi à relever : Au lieu de vous accablé, irrité par la moindre difficulté, dites-vous : c'est encore une occasion de m'exercer, voyons comment je vais y réussir. Etudiez bien la nature de l'épreuve que vous devez traverser et lancez vous des défis à vous-même. Par exemple : je ne m'arrêterai pas de marcher avant d'arriver au but... je porterai patiemment ce fardeau..lancez vous ces défis et vous verrez que les épreuves de la vie vous apparaîtront plus faciles à supporter."Dans cette incarnation, il est impossible de vivre sans épreuves, c'est le but de notre âme, de cheminer, comprendre et pour cela il doit faire l'expérience dans la matière. Le bonheur est de sortir des épreuves en grandissant, en étant plus fort.
Résultat de recherche d'images pour "etre heureux"

  • Ne vous découragez jamais : "celui qui est là, plein d'illusions, à la première occasion difficile va perdre l'équilibre et s'écrouler. On est toujours guetté par le découragement, mais il existe des méthodes pour lui faire face. Quand vous commencez à vous accabler, abattu, la première chose à faire, c'est de vous dire que cet état ne durera pas." Après la pluie vient le beau temps! S'arrêter sur ce qui ne va pas est très préjudiciable : on rend ainsi ce qui est mauvais encore plus mauvais. Quels que soient vos tourments, ne laissez jamais s'assombrir complètement votre ciel intérieur. dites-vous : peut être que tout n'est pas encore perdu, attendons quelques temps. Et peu à peu l'obscurité va se dissiper et le froid vous quittera. " Maintenant, si le ciel ne se découvre pas, c'est alors que vous devez apprendre à accepter ce qui vous arrive. C'est que ce chemin était inscrit dans votre chemin de vie, un obstacle obligatoire pour une quelconque réparation. Remerciez-vous alors de passer par là pour votre libération et sachez que derrière un autre chemin s'offre à vous!!! "Vous attendez de bonnes choses de quelqu'un, mais non seulement il ne ne vous le donne pas, mais il se montre désagréable ou ingrat : eh bien, au lieu de vous laisser obnubiler par cette déception, regardez un peu mieux autour de vous : il y a d'autres personnes qui sont certainement prêtes à vous aider ; si vous restez tellement concentré sur vos déceptions, uniquement occupé à envoyer de mauvaises pensées à ceux qui vous ont déçu, vous ne verrez pas ces autres amis qui viennent à vous. C'est dans ce sens aussi que les épreuves sont utiles : elles vous obligent à faire ou à découvrir ce que vous ne feriez pas et ne découvririez pas sans elles. Alors dites vous bien que c'est souvent à cause de votre attitude négative que vous ne trouvez pas les solutions à vos difficultés. C'est pourquoi la vie continuera à vous donner des secousses en disant : mais enfin regarde autour de toi toutes les possibilités qui se présentent encore !..

  •  SUITE AU N°2...

mardi 19 décembre 2017

Que faire si l’on se trouve dans un groupe où il y a des paroles et des pensées non conformes à la Lumière ?


Ne pas juger, ne rien faire, simplement être. J’ai bien dit les pensées, les réflexions, qui te concernent toi, parce que dès l’instant où tu trouves la Joie et vis la Joie, aucun environnement ne peut réfréner cette Joie, fût-il, comme tu pourrais le penser, le plus opposé à la Lumière. J’ai bien parlé d’opposition à la Lumière en chacun, et non pas au niveau du collectif ou d’une relation. Je parle bien, là, de la relation à toi-même, entre tes deux parts présentes en différentes proportions aujourd’hui, nommées éphémère et Éternité.
Ne te soucie pas d’un environnement que tu pourrais qualifier de néfaste, car dès l’instant où tu es en joie, cet environnement ne peut strictement rien sur cette Joie justement, et sur cette Paix. L’Amour ne peut pas être déstabilisé par une quelconque énergie de ce monde, fût-elle, comme vous diriez, la plus archontique. Même le plus puissant des Archontes ne peut que se détourner de celui qui est dans la Paix, dans la Joie et dans l’Amour. Il n’a aucune prise sur lui, et aucun environnement ne peut avoir de prise sur ce que tu es. Là est le sens de mes paroles, au fur et à mesure que le chaos et le tohu-bohu touchera des pans entiers de la société humaine, tu constateras avec évidence que contrairement aux projections de peur, d’avoir à manger, d’avoir du chauffage, de se poser la question de leur devenir, n’auront tout simplement plus cours parce que la Joie, effectivement, prendra tout l’espace.
Je te dis donc par-là de ne pas te soucier d’autre chose que de toi-même, et de t’occuper exclusivement de toi-même. C’est la seule façon de faire pénétrer et de laisser pénétrer ce que tu es au Cœur du Cœur, en l’intime du cœur, comme vous l’a dit l’Archange Uriel.
Tant que tu es préoccupé par les circonstances de l’environnement, et là, en particulier et en l’occurrence, tu parles surtout de phénomènes énergétiques, perceptions liées à des énergies comme tu le dis, ou à des Présences qui sont opposées à la Lumière, ne nécessite de ta part rien d’autre que de maintenir la Paix et la Joie, car si tu ne maintiens pas la Paix et la Joie, quelle qu’en soit l’intensité qui est vécue dans les moments où tu es avec toi-même, tu constateras alors que tu laisseras ouvert une prise à l’interaction de ces énergies avec ta conscience éphémère, ce qui ne peut être le cas avec ta conscience d’Éternité.
Nombre d’entre vous ayant été libérés vivants, et que cela soit parmi ce que vous nommez Anciens et Étoiles, vous ont apporté leur témoignage de différentes façons. Nulle entité, nulle force ne peut approcher, dorénavant, celui qui vit la Paix, la Joie et l’Amour, en toute sincérité et en toute humilité. Si toutefois il existe des pensées, en toi, opposées à la Lumière, comme par exemple de savoir si c’est bien ou mal, tu constateras alors aussi rapidement que ton corps est très déstabilisé et que ta conscience se brouille, t’invitant alors à te repositionner là où est la Paix, là où est la Joie, sans tenir compte d’un quelconque environnement.
… Silence…
Et rappelle-toi aussi que cela concerne tes propres pensées et tes propres mécanismes de pensée et de réflexion, je dirais de manière plus directe, et plus profonde même.
Vous allez constater, si ce n’est d’ailleurs déjà le cas, que quel que soit votre état, de Réveil, de Libération ou de sommeil, cela ne fait pas de différence. Vous constatez avec de plus en plus d’évidence que selon comment vous pensez et selon comment est votre humeur, le résultat sur le vécu de votre éphémère est profondément différent. Si, par exemple, un élément vous frustre et déclenche une colère, vous constaterez alors immédiatement la cessation instantanée de la Paix, de la Joie et de l’Amour. C’est l’Intelligence de la Lumière et les circonstances particulières de cette fin des temps en ce monde qui vous permettent de vous ajuster par vous-mêmes, par le geste ou par la potion, mais dans les circonstances ordinaires de votre vie, vous donnant à vivre, ainsi que je viens de la dire, la Paix, la Joie, et l’Amour, sans attendre de vous mettre en Lumière par une méditation, une montée vibratoire, ou encore en nous écoutant. Vous devenez, réellement et concrètement, autonomes.
C’est à la fois ce que vous pourriez nommer une grande joie, mais aussi une grande responsabilité, mais cette responsabilité n’est pas un poids, elle est légèreté dès l’instant où vous vivrez les premières expériences d’opposition à la Lumière, dans vos simples réflexions ou vos simples pensées. N’attendez pas que le corps se mette à se manifester, agissez de suite et rectifiez le tir.
De la même façon vous devez constater, et ce de manière évidente depuis de nombreuses semaines correspondant à la période du début novembre, qu’il vous est donné d’avoir des remontées mémorielles de choses que vous aviez oubliées au sein de l’histoire, même si vous n’êtes plus ce personnage et cette histoire, c’est-à-dire en étant libéré vivant. Vous allez constater qu’il va vous être donné de revivre un certain nombre de scènes, pas nécessairement difficiles mais où l’erreur de positionnement de la conscience a entraîné chez l’autre ou chez vous une blessure. Il n’y a rien d’autre à faire, je ne parle pas ici des grands traumatismes ou des grands deuils de la vie mais parfois de choses insignifiantes, comme par exemple ne pas avoir regardé un enfant qui vous souriait, comme par exemple avoir détourné votre regard pour ne pas voir tel frère ou telle sœur, vous reviendra à la conscience. Il s’agit, comme je l’ai dit, de gestes totalement insignifiants, et qui pourtant aujourd’hui vous montrent à quel point, même dans votre démarche, en certaines occasions, les uns et les autres, même libérés vivants, avez pu être en non-accueil, en non-écoute, ou en non-pardon.

C’est ainsi que se résout votre éphémère. Ne vous étonnez pas, donc, si de manière tout à fait inopportune, à l’emporte-pièce, reviennent à votre mémoire des scènes banales, et non pas les grands traumatismes, mais où vous n’avez pas été présents, simplement par un regard, par un sourire ou par une attention. C’est ainsi que la Paix s’installe, c’est ainsi que la Joie apparaît, c’est ainsi que l’Amour devient de plus en plus présent, en cette période extrêmement courte de ce mois de décembre.
Omraam Mickaël Aivanhov